RODELLA DE MONTBOLO

Le 30 juillet : 6h30

home

Nederlandse versie

English version

Les naturistes du Mas de la Balma sont invites par les habitants de Montbolo à participer à la PROCESSION DE LA RODELLA.

L'origine de cette procession remonte au tout début du Christianisme. Cependant, on raconte qu'en 1465 un berger de Montbolo, Noguer de GASNACH eut une vision au Col de la Porta (Col de Formentere).

Deux sorcières amenaient le mauvais temps sur la commune. Arrivées devant le col, elles s'immobilisèrent. L'une disait à l'autre :

- Passe ! - Je ne puis répondit l'autre - mais passe donc ! - Qu'est-ce donc qui te retient ?

- Ce sont les deux saints Abdon et Sennen qui sont la devant moi.

Et les deux sorcières amenèrent le mauvais temps détruire les récoltes en d'autres lieux.

- Ce récit fit naître un sentiment de reconnaissance chez les habitants de Montbolo.

Des lors, ils décidèrent de remercier chaque année Saint Abdon et Saint Sennen de les protéger du mauvais temps. Ainsi tous les 30 juillet, les habitants portent en chur un enroulement de cire d'abeille fixe sur une croix chrétienne en offrande aux saints protecteurs d'Arles-sur-Tech.

La procession part, a pied, de l'église Saint André de Montbolo à 7 heures précises, s'arrête au Pla Bernadou vers 8h30 pour se rafraîchir devant la maison de la famille Barry, puis repart vers Arles-sur-Tech.

A l'entrée du village, la Rodella (roue de cire) stationne à la maison Rouet, puis vers 10 heures les Saintes reliques d'Abdon et Sennen, portées par 4 catalans costumes, accueillent la Rodella venue du Montbolo. Elle prend la tête du cortège jusqu'à l'église Sainte Marie d'Arles-sur-Tech.

Là, les pèlerins se recueillent, embrassent les saintes reliques et assistent à la messe.

A 11h30, extraction et distribution de l'eau de la Sainte Tombe tandis que dehors sur la place, on danse la sardane.

Le problème pour participer à cette procession, c'est le retour vers 12 heures. Pour ceux qui descendent à pied de Montbolo a Arles, il faut prévoir des amis qui viennent à Arles-sur-Tech en voiture pour pouvoir retourner.

J'espère que vous serez nombreux a participer à cette procession.

Gilles BORRAT (du Mas de la Balma)